Faire des différences de personnalité la force de votre équipe

Le marché du travail est à l’image de la société québécoise actuelle. La diversité caractérise la main-d’œuvre de nos organisations, qui se raréfie dans de nombreux secteurs d’activité.

De nouveaux défis se posent en milieu de travail, dont celui de la gestion des différences au sein des équipes de travail. Avec la diversité des personnalités, des générations et des origines culturelles, comment arriver à unir nos forces et à tirer profit de ces différences pour engendrer une productivité optimale?

Nous vous proposons une série de cinq courts articles, chacun dévoilant une stratégie pour aider un gestionnaire d’équipe aguerri à faire face aux défis de la diversité à travers ses différents visages (personnalités, générations, cultures).

Voici le premier texte de cette série.

Interagir en équipe selon ses couleurs

C’est un réflexe humain de penser que les autres sont comme nous. Une personne analytique axée sur les données et les tâches va aborder les autres de façon fonctionnelle, factuelle, structurée et soucieuse des détails. Lorsque cette personne travaille avec un individu pour qui le rapport entre personnes (la relation) importe d’abord et avant tout, qui apprécie le small talk et la vision globale, elle devra faire attention à ne pas l’embourber de détails factuels perçus par lui comme ennuyants.

Comment pouvons-nous transcender ce biais (croire que les autres sont comme nous) qui nous empêche de mieux interagir en équipe? Par la conscience de soi et des autres. À partir du moment où je prends connaissance de mon style naturel, je peux ajuster ma communication pour rejoindre l’autre sur son territoire et établir un dialogue productif. Cela exige un effort, certes, susceptible cependant d’amener une compréhension mutuelle qui motive les gens à agir dans la direction souhaitée. Ne pas m’ajuster à celui qui est différent de moi mène à une gestion axée sur la domination et l’obéissance, un mode de gestion aujourd’hui révolu.

Pour accroître son impact au quotidien, il faut bien se connaître, reconnaître les styles de comportements de ses interlocuteurs et s’ajuster selon la situation. Et c’est ce qui distingue les bons leaders.

 

Pour approfondir les notions abordées dans cet article et les mettre en pratique dans votre équipe, prenez part à notre nouveau programme de développement du leadership « LEADER de la diversité ». Il sera offert dès l’automne 2017!

Téléchargez maintenant la brochure du programme et communiquez avec nous pour plus d’information ou pour réserver votre place (nombre limité à 15 participants).